Developpement-transpersonnel-livre-voyage-de-mona

Livre : Le Voyage de Mona

Developpement-transpersonnel-livre-voyage-de-mona« Le Voyage de Mona est un conte initiatique contemporain. Evoquant au départ le choc émotionnel lié à une perte importante, il amène à découvrir les ressources souvent insoupçonnées dont dispose l’être humain pour s’en sortir. Mona, l’héroïne, n’est pas seulement une très jeune fille : elle représente l’enfant intérieur, l’enfant divin qui sommeille en chacun avec son imaginaire, son absence de peur, sa confiance en la vie, son sens du merveilleux … Mais cet enfant intérieur a été refoulé au fond des adultes que nous sommes devenus, en raison des souffrances de l’enfant humain. Pourtant, l’enfant intérieur a la clé de notre guérison : il stimule la pensée créatrice pour un regard neuf sur la vie. »

Voici un extrait choisi pour son lien avec le titre de ce site « Reconnexions ». Dans cet extrait, Merlin, un ami féérique de la petite Mona lui parle d’Unité en comparant un corps humain à l’humanité.

« […] Tu vas bientôt expérimenter l’état d’Unité avec ton coeur. Mais auparavant, je souhaite t’éclairer sur cette notion grâce à une comparaison. Dans un corps humain, il y a des milliards de cellules. Au début de la conception d’un nouvel être humain, les premières cellules sont semblables… Elles se diversifient au fur et à mesure du développement du foetus. Certaines vont devenir des cellules du foie, d’autres des muscles, d’autres du cerveau.

Bien qu’elles ne soient pas toutes identiques sous l’oeil d’un microscope, ce sont toutes des cellules. L’ensemble du corps peut fonctionner parce qu’il y a des poumons pour respirer, des muscles et un cerveau pour se déplacer et se procurer de la nourriture, des organes et tout un ensemble de systèmes pour digérer, assimiler et évacuer les déchets, des cellules pour lutter contre le microbes et les virus, des cellules pour transporter l’oxygène… Je pourrais continuer à te détailler l’utilité de chaque type de cellules, mais tu as compris ce que je veux dire. Lorsqu’elles appartiennent à un même système, un même organe, les cellules travaillent en suivant des directives communes. C’est la raison pour laquelle, si les cellules appartenant à un organe ou un système se mettent à avoir des problèmes, le corps cherche d’abord à en identifier la cause. Ensuite il focalise toute son énergie sur la zone en difficulté et s’organise pour réparer, remettre en état ce qui doit l’être. Ceci est possible parce que chaque cellule a la conscience d’appartenir à un ensemble plus grand qu’elle, le corps; parce que chaque cellule sait que sa propre existence dépend du maintien en vie de ce corps.
[…]
Passons aux humains maintenant. Hormis les différences  d’apparence extérieure en fonction des races, ils sont tous semblables à la naissance, comme les cellules du corps au début de la conception – sauf en cas de handicap dont nous reparlerons un jour. De même que chaque cellule s’est spécialisée selon sa fonction, chaque humain possède des aptitudes spécifiques liées au vécu de son âme : il y en a de plus artistes, d’autres plus bricoleurs, d’autres plus aptes à diriger, d’autres plus attirés par la connaissance, d’autres par le fait de nourrir, d’autres encore par celui de guérir. Mais tous sont d’égale importance. Là où s’arrête la comparaison, c’est que les humains n’ont pas conscience qu’ils appartiennent à un grand corps unique, une Âme unique composée de toutes les âmes humaines. Et lorsqu’un groupe d’individus est en difficulté, l’ensemble de l’humanité ne met pas tout en oeuvre pour l’aider. Imagine qu’un groupe d’humains décide d’accaparer l’essentiel de la nourriture au détriment des autres humains. Ou qu’un groupe se croie supérieur aux autres et se mette à ignorer ces derniers, voire à les agresser? Je pense que tu vois de quoi je parle et tu n’as certainement pas besoin de nombreux exemples pour comprendre les conséquences sur l’ensemble des humains en tant qu’espèce.

Un des défis actuels de l’humanité réside dans la prise de conscience que les êtres humains sont interdépendants. […] »

Pour en savoir plus, je vous invite à visiter le site du livre Le Voyage de Mona : www.levoyagedemona.com.

7 Comments

  • thao a commenté le 29 décembre 2014 Répondre

    Bonjour,
    avec cet article vous m’avez énormément donnés envie de lire ce livre mais malheureusement il m’est impossible de le trouver sur le net et je ne connais pas le nom de l’auteur , comment pourrais je me procurer ce fameux livre ?
    Merci d’avance .

  • Francisca a commenté le 11 juin 2015 Répondre

    Bonjour, je suis tres hereuse de decouvrir ce site! j aimerais me procurer la lecture de voyage de Mona, mais je ne le trouve pas! Pourriez vous me diriger? Merci pour ces articles….je vous ai decouvert a la lecture de Anna Givaudan. A tres vite, passez une belle journee.
    Francisca

  • brandon a commenté le 21 septembre 2015 Répondre

    Bonjour,

    L’extrait du livre « Le voyage de Mona » m’a inspiré et j’aimerai me le procurer.
    Après de multiples recherches, impossible de le trouver. Où puis-je l’acheter ?
    Merci pour votre retour.
    Carole

  • Guillaume
    Guillaume a commenté le 21 septembre 2015 Répondre

    Bonjour, j’ai transféré votre message à l’auteur directement.

    • Celga a commenté le 22 septembre 2015 Répondre

      Bonjour Guillaume,
      Je suis comme Carole à la recherche de ce livre sans succès. J’ai écrit à l’auteur sur son adresse mail du livre (qu’une amie m’a prêté) mais aucune réponse… Avez-vous une autre adresse ? Merci d’avance et très belle journée à vous.

  • sako a commenté le 6 juin 2016 Répondre

    Bonjour j’aimerais avoir ce livre an 5 exemplaire
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *